New York, Lennox Hill Hospital. Bryan O’donnell est un neurochirurgien talentueux, spécialiste reconnu du cerveau et de ses mystères. Mais, s’il est brillant techniquement, un profond traumatisme vécu quand il était enfant l’a déconnecté de ses émotions. D’étranges et douloureux événements vont pourtant le plonger dans une autre réalité, à laquelle seuls quelques élus ont aujourd’hui accès. Ses perceptions ont-elles du sens ? Se réconciliera-t-il avec lui-même et son histoire ? Retrouvera-t-il un jour l’amour d’une femme en qui il peut avoir confiance ?


Le premier roman de Virginie Stevens interroge le thème de la vie après la mort et se veut en résonance avec les travaux contemporains autour des expériences de mort imminente et de l’accompagnement de fin de vie.